Ca c’est de l’optimisme ?

A l’heure où l’on tente de nous faire croire que nous sommes dépassés par des machines et qu’il faut rivaliser avec les mêmes armes qu’elles: ce qu’ils appellent l’intelligence.
A l’heure où l’on veut nous mettre en toise au travers de la soi-disant mesure du QI pour évaluer notre valeur et notre capacité d’apport à d’intérêt pour la société et donc quelque part, formater un peu plus notre futur et le champ de nos possibles.
A l’heure où l’on semble faire l’amalgame entre “être moins douée” et “avoir plus d’enfant” et en tout les cas où l’on tente de nous imposer le raccourci: Intelligence / QI / capacités cognitives et ETRE doué

Ne serait-il pas plus que temps de revenir à l’essentiel ?

A l’heure où l’on regarde béat Elon Musk envoyer une bagnole dans l’espace et que l’on nous explique: “coco, c’est du rêve, tu ne peux pas comprendre …” et de renchérir: “ça c’est de l’optimisme”


Je n’ai pu m’empêcher de répondre que l’optimisme, c’est tout simplement le sourire d’un enfant. L’optimisme c’est le cap des 4 milliards d’humains ayant accès à l’Internet. L’optimisme, c’est que nous ne confondions plus le plaisir procuré par le bruit incessant de la société pour simplement gouter au bonheur de la Vie.
L’optimisme, c’est qu’il y ait toujours quelqu’un pour nous rappeler inlassablement que :

… Nous vivons dans une société saturée d’informations et plus on traite d’informations par jour, plus cela attise le plaisir. C’est une réponse hormonale, qui crée des addictions, mais pas le bonheur. Quand on vient au monde, on nous apprend à comprendre, pas à ressentir. On apprend à devenir intelligent, à traiter des informations, des situations, pas à être intuitif …

L’article complet est ici et je vous engage vivement à le lire, le partager, l’apprécier ou le détester, mais en tous les cas à le connaitre. A le laisser réagir, résonner (ou pas) en vous.

Apprendre l’intelligence … c’est has been

Et si nous apprendre ou améliorer son intelligence était une fausse piste ? … surtout à l’heure où l’on nous explique que les machines feront mieux que nous. Et si on changeait le fusils d’épaule. On sait déjà tout cela: plus que de se focaliser sur un seul savoir, il faut développer les trois et l’école est primordiale :

  • le savoir
  • le savoir faire
  • le savoir être

L’objectif devient clair …le but devient limpide :

Développer de la conscience

Et ça, c’est à la portée de tous. Pas besoin d’humain augmenté par des trucs d’Elon ou d’une startup en désir de grandeur, bientôt sur kickstarter ou gogoland. Pas besoin des transhumanistes. Tout est à notre portée. Tout est là.

Enfin entrer dans l’espérance et abandonner l’espoir …

Combien de temps allons nous encore perdre avant de généraliser cette proposition … proposition que nous sommes de plus en plus nombreux à faire, à essayer (même au niveau des écoles) …

L’intelligence … c’est tellement “has been” 😉
Vive la conscience, vive les ressentis, l’intuition ou plutôt les intuitions justes. Ca, on le disait déjà à la Fing il y a 10, 20 ans ? Il y avait déjà tout dans ce mot : Nouvelle Génération et Internet !

Tags:

One thought on “Ca c’est de l’optimisme ?”

  1. Francois ][ says:

    On peut être agacé par l’aspect comm’ d’Elon “Stark” Musk, mais il faut admettre que si on prend un peu de hauteur (ca tombe bien), le projet de plomberie industrielle est plutôt impressionnant pour l’ingé que je suis, avec des fusées qui font enfin ce dont tous les fabricants de lanceurs rêvent depuis des années… revenir se poser…
    Quant à Starman, c’est de l’entertainement qui ne peut forcément pas déplaire à tous les spectateurs béats des block-busters de super-héros… (et en passant , la plomberie de la combinaison elle-même est également plutôt intéressante…)
    Il faut prendre ce qu’il y a de bien dans cette petite parenthèse médiatique… comme dans tout le reste… 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Related Post