Ca ne va peut être pas vous plaire … mais

Je viens de renouveler mon soutien à L214.
Oui, ils ne sont peut être pas parfait. Oui, il y a peut être des choses à critiquer. Mais il (m’)est important qu’ils existent.

Ils participent à nous réveiller sur la condition du monde animal et c’est bien. Ils participent à faire changer des choses inadmissibles et c’est très bien. Leurs moyens sont violents parfois ? Le sujet est violent par nature. Et comme le dit l’autre: « ça n’est pas moi qui ait commencé » ;-). Quand je vois que des sénateurs ne veulent pas reconnaître la nature « sensible » aux animaux. J’entends la complexité du sujet et ses conséquences éventuelles, mais c’était l’occasion d’avancer et c’est raté. Quand je vois le mal qu’il y a à faire évoluer ce sujet. Il devient alors normal, non pas de légitimer une violence, mais de secouer un peu plus fort que juste de bonnes intentions (comme moi).

Par contre non, les oppositions stériles suivantes ne me sont pas opposables et ne font strictement rien avancer :

– c’est une idée de bisounours, tu ne changeras rien,
– il y a d’autres causes plus prioritaires,
– L214 sont de vilains activistes,
– les animaux ne « souffrent » pas,
– on en fait trop …

Conclusion: pour celle là, cela change tout … et je rajoute: « et pour moi, il était important que je le fasse ».

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.