1

Message à nos proches,

-

Une fois de plus nous annonçons des résultats et une fois de plus, ils en “déçoivent” certains, capables de jeter sans considération le bébé et l’eau du bain, pendant que d’autres de leurs confrères écrivent l’exact contraire.

D’habitude je ne dis rien. Ca me coûte, mais je ne dis rien. 3 ans de cotation et 3 ans que je ne dis rien. Aujourd’hui c’est bon. La société panoptique n’aura pas raison. Oui, il parait que nous avons “raté” nos objectifs et il semble que devions en être sanctionné. Un peu comme si vous punissiez votre enfant lorsqu’il revient à la maison avec un 18 de moyenne, mais que vous vous étiez entendu avec lui en début d’année pour un objectif de 18.5. Ou, comme Usain Bolt en 2015 qui rate son objectif et ne fait “que” 9s79, alors qu’il avait fait mieux l’année d’avant et qu’il reste quand même: champion du monde. (more…)

1

Big up: aujourd’hui, Jean Ferrat

-

Ca n’était pourtant pas ma tasse de thé. A priori de jeunesse sans doute. Mais voilà que par deux fois en moins de 24 heures, il vient me “taquiner”. Que se passe-t-il ?
Et cette fois ci, avec un texte encore plus beau que le premier.
Merci à Pascal Lindemann d’avoir été l’entremetteur du hasard.

(more…)

0

Big Up: Gérard

-

Ce doit être un privilège de l’âge que d’être de plus en plus confronté à la mort. Ca commence généralement tout à fait “normalement”, le bout du chemin, comme ils disent. L’âge en un mot. Puis d’autres “normalités” viennent à rappeler que la mort fait partie de la Vie, mais n’en reste néanmoins bien difficile à accepter. Ce sont les accidents (Ludo), le refus de vie (René), puis les maladies.
Jamais on ne s’y habitue. Toujours ce goût du regret. Cette impression d’avoir raté quelque chose, quelqu’un, un possible, d’être passé à côté.

Trop vite. Trop loin. Trop occupé …

(more…)

1

Devenons “cohérents” !

-

Non je n’ai pas changé de bataille. Je veux parler de celle du sens bien sûr. Mais le hasard des lectures me donne l’envie de vous mentionner cet article du Dr Rueff sur la cohérence … cardiaque.
Eh oui, je peux parler de santé non ?

(more…)

1

Médicaments à 1 million de $

-

Bien sûr que l’on nous dira que la “recherche” doit se financer et que sans argent, rien n’est possible, pas de nouveaux médicaments, pas de nouveaux traitements, pas de possibles guérisons …

Effectivement, si l’on prend le problème par ce bout, il n’y a pas de solution, sauf à assister impuissant à une inflation des prix sans limites.
Ne sommes-nous pas arrivés à cette limite depuis bien longtemps déjà, par un système qui rend aveugle et sourd ?

(more…)