0

Merci

-

Notre-Dame, par sa beauté ne laissait personne insensible.

Il y a beaucoup bâtiments, très beaux aussi.

Mais Notre-Dame, c’était spécial.
Difficile à expliquer par le cerveau, qui réduira à une question de religion ou de “monument” et de patrimoine alors qu’il s’agit d’une affaire de coeur. Personne ne pouvait être insensible à Notre-Dame.

(more…)

0

« Tant de jolies choses »

-

Message d’une mère à son fils … d’un parent à son enfant …

Quand les mots se font émotion et l’émotion juste. Juste l’émotion.

(more…)

0

Une révolution … spirituelle

-

Au delà des clivages, des cyniques qui se moquent de tout à longueur de journée et qui pensent que seul leur “intelligence” sauvera ce que nous n’avons pas encore détruit … des voix de bon sens s’élèvent, de partout !

(more…)

1

Big up: aujourd’hui, Yves Duteil

-

Dans ma série “big Up”, rien que des gens que je rêve de rencontrer ou dont j’aurais aimé croiser le chemin. Que des gens qui pour moi incarnent ce qu’il y a de beau et de bon dans notre nature humaine. Ils ont sans doute des défauts, tant nous semblons être constitués de multiples facettes, mais ils ont tous en commun de participer à me rendre meilleur et pour le moins, de me procurer beaucoup de plaisir.

Aujourd’hui, mise à l’honneur d’un grand, d’un très grand : Yves Duteil. En le paraphrasant, je trouve que :

Ça m’a fait tant de bien
De savoir qu’il existe
Des hommes tels que lui
Qui souffrent et qui résistent

Si vous avez la chance d’être sur Paris le 26 et 27 mai, foncez le voir et pensez à moi. J’aurais tant aimé être là. Son dernier album est l’un des plus beaux qu’il m’a été donné d’entendre et signe une maturité d’Yves qui m’émeut.

(more…)

1

Big up: aujourd’hui, Jean Ferrat

-

Ca n’était pourtant pas ma tasse de thé. A priori de jeunesse sans doute. Mais voilà que par deux fois en moins de 24 heures, il vient me “taquiner”. Que se passe-t-il ?
Et cette fois ci, avec un texte encore plus beau que le premier.
Merci à Pascal Lindemann d’avoir été l’entremetteur du hasard.

(more…)

0

Big Up: Gérard

-

Ce doit être un privilège de l’âge que d’être de plus en plus confronté à la mort. Ca commence généralement tout à fait “normalement”, le bout du chemin, comme ils disent. L’âge en un mot. Puis d’autres “normalités” viennent à rappeler que la mort fait partie de la Vie, mais n’en reste néanmoins bien difficile à accepter. Ce sont les accidents (Ludo), le refus de vie (René), puis les maladies.
Jamais on ne s’y habitue. Toujours ce goût du regret. Cette impression d’avoir raté quelque chose, quelqu’un, un possible, d’être passé à côté.

Trop vite. Trop loin. Trop occupé …

(more…)