0

Le plus difficile quand vous démarrez un nouveau business

-

Pour Ouriel Ohayon, le plus difficile lorsque vous démarrez un nouveau business, c’est de trouver les “bonnes” personnes pour vous accompagner, quand rien n’existe. Pour Loic, c’est de trouver les 10 premiers clients.
Pour d’autres, cela sera de se lancer, de se jeter à l’eau, de le décider et d’éviter de passer plus de temps sur les parachutes que sur le projet lui même. A ce sujet, je n’ai toujours pas compris pourquoi l’APEC ou l’ANPE ne prenaient pas des parts dans les Entreprises qu’ils permettent. 😉
Avec tous le respect que j’ai pour Ouriel et Loic, franchement, si vous ne savez pas où trouver et “séduire” vos premier clients, si vous êtes seul et peinez à vous entourer, c’est qu’il y a un vrai problème. Il faut vite vous interrogez sur les raisons pour lesquels vous entreprenez et si c’est le bon moment. Loic s’en sortira par son expérience … mais tout le monde n’est pas Loic.

(more…)

0

Science sans conscience: aujourd’hui l’utérus artificiel

-

Les Robots sont partout, donc pourquoi ne pas leur confier le rôle de “cultiver nos bébés” ? Génial, enfin la fin de la souffrance de l’accouchement. Plutôt que de subir des traumatismes dans le ventre d’une “vraie” mère, au prise avec un mauvais environnement, le bébé ”poussera” dans un univers, contrôlé, performant … asseptisé ?

(more…)

1

L’immigration et les bonbons

-

Il est fascinant de voir le processus de désinformation et de sinistrose à l’œuvre.
La puissance des réseaux sociaux permet maintenant de propulser n’importe qui en “expert” en l’exposant au plus grand nombre. N’ayant généralement qu’un jugement critique limité, nous allons alors trouver utile ou valorisant pour notre égo de tenter de nous approprier un peu de cette “intelligence” en repropulsant la désinformation, qui par répétition deviendra, non pas une vérité, mais une croyance.

(more…)

0

Tout à l’envers …

-

Tout à l’envers, toujours.
Et le Parisien de déplorer: “Depuis près de trois semaines, c’est en effet la grande absente dans le débat public : la parole des hommes.”
Non mais on rêve ?

Et d’oser une UNE grotesque et des avis, dont personnellement je me serais bien passé.

(more…)

0

NON !

-

Ce matin, c’est une fois de plus le dégout qui me pousse à ce billet. Je pourrais garder cela pour moi. J’y conserverais peut être les derniers points de crédits envers ceux qui ne me trouvent pas “grognon”. Mais à un moment, c’est trop fort, non de non, c’est Non !
A quel moment, ce que ferait quelqu’un peut-il excuser ce qu’il est ?
A partir de quel “talent”, de quelle AUDIENCE, de quel MILIEU, le n’importe quoi devient possible et excusable par les “bien pensants”:
“non mais tu comprends coco, quand même, Polanski est un grand réalisateur … Cantat est un grand chanteur … Hamilton était un grand photographe … et Weinstein a tant fait pour le cinéma …”

 

(more…)