L’avenir de “la finance”: “Let’s All Get Rich”

Comment dire … bien fait ? c’est normal d’en arriver là ? je l’avais bien dit ? déjà ?
La finance et la bourse a été créé pour financer les Entreprises et créer des leaders mondiaux tout en permettant à des Entrepreneurs visionnaires d’avoir les moyens de leurs ambitions. Mieux même, c’était à un moment où les Américains (Kodak) venaient à Paris pour se faire financer (début du siècle dernier). Depuis, que d’eau a coulé sous les ponts …
Je ne parlerais pas de la place de Paris dans l’ordre mondial … il suffisait de voir où passaient, il y a quelques années, les cables télécoms internationaux, pour se rendre compte que Londres et Amsterdam étaient des pays bien plus “attractifs”.
Mais à force d’avoir poussé le modèle trop loin. A force d’avoir voulu faire du pognon sur du pognon sur du pognon. A force d’avoir travaillé les dérivés, d’avoir complètement vidé du sens le but premier de la bourse, d’avoir imposé d’autres métriques, méthodes, où en sommes nous arrivés ?

Et bien nous en sommes arrivés au Dogecoin. Au retour des “petits” qui se liguent contre les grands et jouent avec d’autres règles, comme on l’a vu dernièrement dans le soutien du cours de bourse d’une société que les financiers avaient décidé de lâcher. Des gens décident, plus ou moins manipulés, sur quel chevaux miser et qui déjouent tous les algorithmes de la planète et font affoler les cours de bourse. Et oui, mais je pense que vous le savez, la plupart des transactions financières sont initiées par … des ordinateurs. Pardon, pas initiées car elles le sont toutes, mais DECIDEES. Il y a quelques années, c’était plus de 90% … 99% aujourd’hui ? quelqu’un a des chiffres exact précis ?
L’humain qui raisonne, qui a un schéma directeur de progrès est il encore aux commandes ? La faute a qui ? en vrac :

à la technologie bien sur … à partir du moment où elle peut faire mieux, plus vite et plus fort et 24×7 plus longtemps qu’un humain, pourquoi se priver ?
aux réglementations un peu trop permissives … mais qui a autorisé cette histoire de “fast trading” ? On doit favoriser le temps long en bourse pour retrouver du sens … là l’histoire défile l’envers. Alors comment s’étonner quand tout va mal ou ….. que de grandes surprises déjouent le système. Et ce n’est forcément pas fini.
la faute au système lui même … ne dit-on pas qu’en bourse, l’important n’est pas d’avoir raison mais tort avec tout le monde ?
la faute au système qui oblige à avoir des “gérants” qui “gèrent” des lignes et ne peuvent y accorder que le temps dont ils ont à disposition qui va de 0 pour la plupart des Entreprises à quelques heures pour les “plus grosses lignes”. Et dans ce cas, trop souvent, faute d’analyste en nombre suffisant, sérieux et compétents, on va s’arrêter à des indicateurs COMPTABLES qui ne sont à la vie d’une Entreprise ce qu’est un polaroid à votre aventure familiale. Indicateurs que tout le monde peut comprendre … mais qui ne reflètent que très partiellement le potentiel d’une Entreprise: chiffre d’affaire, croissance, marge, dette. Capital immatériel: que nenni. Utilité ? la quoi ? Sens et durabilité ? pourquoi faire ? résilience ? ré quoi ? track record des équipes ? … no comment

Alors même si cela me plonge dans un abime de perplexité et de désolation … je dis: bienvenu aux bitconneries. Je crains juste, un peu, que comme en 2000, les financiers ne nous cassent notre “jouet” et n’en pervertissent le potentiel. Mais ça, je crois que c’est déjà fait. Et quoi qu’il arrive, l’Internet a gagné et survivra à tout, même à nous, les #diplos. Nous sommes, peut être, une espèce en voie de disparition, mais un peu partout, des jeunes reprennent le flambeau et je vois que la philosophie User Centric gagne du terrain. Il faut juste continuer de se battre un peu pour que le réseau reste suffisamment ouvert pour ne pas tuer notre potentiel créatif et le champ des possibles … mais cela, c’est une autre histoire.

PS. vous avez vu @TikTokInvestors ? non, dommage … vous pouvez pas comprendre alors 😉

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.